FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 39€ !
valériane

Valériane

Valeriana officinalis

Fiche de synthèse :

  • herbe aux chats, herbe aux coupures, guérit-tout, herbe de Notre-Dame, herbe de saint Georges
  • Valeriana officinalis
  • valérianacées
  • Originaire d'Europe et d'Asie
  • racines séchées
  • Lutterait contre les insomnies, le stress et les troubles digestifs

Présentation et Origine de la valériane

La valériane est une plante vivace aux racines épaisses. Sa tige cylindrique peut atteindre 1 m, ses feuilles sont pointues et ciselées. Ses fleurs, petites, blanc rosé, visibles de mai à août, sont groupées à l’extrémité de la tige. Elle est originaire d’Europe et d’Asie et s’acclimate désormais en Amérique du Nord

La racine de la plante a longtemps été utilisée comme remède pour traiter l’insomnie. L’utilisation de la racine de valériane remonte aux empires grec et romain et a été notée par Hippocrate pour traiter les maux de tête, la nervosité, les tremblements et les palpitations cardiaques.

Elle contient une substance connue sous le nom d’acide valérénique qui aurait un effet sur l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans le cerveau. On pense que l’un des objectifs du GABA est de réguler la peur ou l’anxiété ressentie lorsque les cellules nerveuses sont surexcitées. Ce faisant, la valériane peut agir comme un sédatif doux ou anxiolytique.

La valériane est le plus couramment utilisée pour les troubles du sommeil, l’ anxiété et le stress psychologique, mais la recherche scientifique est limitée pour soutenir ces utilisations.Dans la grande distribution, les extraits et l’huile de valériane sont parfois utilisés comme aromatisant dans les aliments et les boissons.